Home » Islande » Seljavallalaug

Seljavallalaug

Une petite piscine en béton perdue en pleine nature, l’une des premières construites en Islande. Abandonnée depuis quelques années, une rivière d’eau chaude continue pourtant de l’alimenter. Un lieu à l’écart des circuits touristiques, rares sont ceux qui s’y baigneront.

Vous  y rendre :
Sur la route n°1, entre Selfoss et Vik à une dizaine de kilomètres de Skogar (en venant de Selfoss). Trouver l’intersection avec la route 242, juste après le pont. Un panneau y indique « Raufarfell ». Continuez quelques kilomètres en direction Seljavellir. Arrivé au bout de la piste, garez-vous près de la piscine communale (pas très grande). La suite se fait à pied.
Au départ, le sentier pas très visible prend la direction du nord, vers le fond de la vallée, sur le flanc gauche. Il longe la rivière (pas très visible quand on est au parking, mais bien présente) vers l’amont. Si vous avez l’œil, vous observerez peut-être les piquets en bois qui servent de balisage. Comptez environ 20 minutes de marche, sur un sentier assez escarpé, mais sans grande difficulté technique. Prenez le temps d’observer les orgues basaltiques que  longe du sentier. Arrivé à la piscine, vous trouverez au fond 3 petits cabanons assez vétustes, mais qui vous permettront de vous changer à l’abri du vent.  L’eau varie en 30° et 34°, autant dire que selon la saison, on ne s’y éternise pas longtemps. Mais ce n’est pas grave, pour le fun, on se laisse volontiers prendre au jeu de quelques longueurs. Ca revigore !
Avec un peu de persuasion, vous trouverez peut être les arrivées d’eau chaude. Attention toutefois de ne pas se brûler!
Profitez autant que vous voulez de ce cadre hors du commun, mais deux choses  à respecter ici: la quiétude et l’originalité de ce lieu encore oublié.

Coordonnées GPS du parking : N63°33’32.0’’ / W019°37’21,5’’
Coordonnées GPS de la piscine : N63°33’59,8’’ / W019°36’25,0’’

Centrer
Circulation
A vélo
Transports
Google MapsItinéraires

 

un commentaire

  1. Carrément chouette, je regrette de ne pas l’avoir trouvée celle-là !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

captcha

Please enter the CAPTCHA text