Montagne

FR-05- Via d’Arsine (Villar d’Arène)

Belle petite Via Ferrata située dans la montée du col du Lautaret, sur une falaise offrant un très beau panorama sur le col et quelques sommets du massif des Ecrins. Pas très longue et de difficulté moyenne, elle conviendra parfaitement aux débutants pour se familiariser avec le vide, et aux plus expérimentés pour se dégourdir les jambes.

Lire

FR-05- Via des gorges de la Durance (Argentière)

La Via Ferrata des Gorges de la Durance est probablement l’une des plus réputée du Briançonnais, voir de France. Dans un cadre unique, cette Via Ferrata sportive et aérienne, se situe en plein de cœur des gorges de la Durance, lui donnant un caractère aquatique assez exceptionnel. Evoluant d’une face à l’autre de la rive, la difficulté progressive de son parcours permet de ravir aussi bien les débutants que les mordus du vide. Eau quasi turquoise, canyon rafraichissant, falaises bien droites, il est évident que vous verrez la Durance sous un autre œil !

Lire

FR-39 Via de la roche au Dade (Morez)

Morez, capitale française de la lunette, et c'est tout. Tout? non non non, il y'a là bas, bien au fond, sur la falaise surplombant la ville, une petite Via Ferrata, plutôt ludique!

Lire

FR-74 Via de Curalla (Passy)

Dominant la grande vallée de Chamonix, la Via Ferrata de Curalla offre une vue exceptionnelle sur le massif du Mont Blanc. Il n'y aura donc que le vide qui vous séparera du sommet de l'Europe, vous progresserez au premier rang, avec comme seul spectacle, un panorama exceptionnel.

Lire

FR-74 Via du Mont (Six-Fer à Cheval)

La Via Ferrata est située en contre bas de Sixt Fer à Cheval, ce qui offre un magnifique point de vue sur le Cirque de Sixt Fer, et les platières du Grand Massif. Plusieurs petits passages techniques, sans grandes difficultés, mais obligeant dans certains moments, à bien se servir du rocher pour progresser.

Lire

GR20, ça c’est fait

Nous voilà donc –DEJA- de retour de ce trek légendaire, des souvenirs plein la tête, des paysages sublimes plein les yeux. Un beau parcours, un peu perturbé par une météo capricieuse il est vrai, mais qui s’est déroulé sans encombre et dans un esprit des plus sympathiques.

Lire

Il était une fois, l’Etna.

« Aujourd’hui, j’allais me frotter à ce colosse aux pieds de basalte, j’allais grimper sur son dos encore enneigé, et laisser mes traces de pas sur son chapeau soufré. Etna, me voilà. »

Lire